Sauvons le séchoir à tabac de Lipsheim !

Une famille alsacienne possède un beau séchoir à tabac dans le village de Lipsheim (Bas-Rhin). Le séchoir se trouvant dans un état critique, ses propriétaires ont souhaité l’offrir à l’Écomusée d’Alsace pour lui donner une seconde vie.

 

Le séchoir à tabac

La forme d’un séchoir à tabac traditionnel est reconnaissable par son volume simple de proportions caractéristiques. Il est en général étroit et en hauteur pour pouvoir faire sécher de grandes quantités de feuilles. Sa conception pourrait remonter au début du 19ème siècle. En effet, la maison d’habitation de ce corps de ferme porte la date de 1807.
La structure à colombages repose sur un soubassement maçonné d’environ 1m20 de haut, qui le protège des remontées d’humidité. Le remplissage du colombage du mur du pignon Nord ainsi que la base des murs latéraux sont constitués de torchis et de palançons. La toiture actuelle est réalisée avec des tuiles assemblées.

En partenariat avec l’association d’insertion « Patrimoine et Emploi », basée à Husseren-Wesserling, l’équipe de maçons et de charpentiers de l’Écomusée d’Alsace démontera entièrement le bâtiment pour faciliter le transport jusqu’au musée. Ce dernier sera remonté au début de la saison principale 2018 du musée, pour que les visiteurs puissent assister au chantier.

Les besoins de l’Écomusée

La culture du tabac commence dès le mois de mars par des semis sous pépinière, puis se termine entre août et septembre pour la cueillette des feuilles. Celles-ci sont ensuite enfilées à l’aide d’une aiguille, à raison de 25 à 30 feuilles par ligne.
A l’Écomusée d’Alsace, c’est au pigeonnier de Rumersheim que se déroule le séchage, étape importante durant laquelle les feuilles perdent une grande partie de leur eau. Le séchoir à tabac, bâtiment emblématique de notre région, est en effet manquant dans les collections de notre musée. Le séchoir de Lipsheim y reprendra vie à des fins pédagogiques, notamment pour y expliquer l’épopée du tabac en Alsace.


Il reste 40 000 € à trouver pour sauver le séchoir à tabac de Lipsheim !


Le coût total du chantier est évalué à 75 000€. La fondation du patrimoine apporte une subvention de 35 000€, il manque donc 40 000€ pour sauver ce bâtiment historique ! Grâce à vos dons, le séchoir à tabac de Lipsheim pourra être sauvé ! La liste des donateurs figurera sur le site du séchoir à tabac et sur le site internet de l’Écomusée d’Alsace, pendant un an (sauf demande contraire). 

Chaque donateur

• se verra délivrer un reçu fiscal ;
• sera invité à l’inauguration du séchoir à tabac, après son remontage à l’Écomusée d’Alsace.

Pour faire un don

• envoyer votre règlement avec le bulletin à télécharger ici
• faire un don en ligne sur le site internet : www.fondation-patrimoine.org/55476

  

Ils nous soutiennent

Voir tous les partenaires
  • Logo Région Grand Est
  • Logo Département Haut-Rhin
  • Logo Musées Mulhouse Sud Alsace
  • Logo Museums Pass Musées

Soyez informés de notre actualité en un battement d’e-mail chaque mois