Des chantiers du patrimoine à ciel ouvert

Tout comme nos maisons actuelles, les maisons alsaciennes traditionnelles ont besoin d’être entretenues. Au-delà du simple coup de pinceau, certaines pièces de charpente du musée nécessitent d’être remplacées pour garantir la tenue, dans le temps, des bâtisses de collection ! Deux chantiers ont déjà été réalisés pendant la fermeture hivernale de l’Écomusée d’Alsace : à Gougenheim, la maison du barbier où des pièces malades ont été changées, ainsi qu’à la maison de Westhouse, lieu de vie de nos ânes. En ce début de printemps, les chantiers reprennent, avec une transformation plus visible : celle du pignon de la maison d’Ittenheim, avec une équipe de choc : Bastien Polman, charron du musée et de Julien Hubin, charpentier à son compte. 

 

Comme à l'époque

La volonté de Bastien et de Julien est de travailler à l’ancienne. Julien travaille essentiellement à la main : certaines pièces sont équarries à la hache à blanchir, et les assemblages sont effectués au ciseau à bois plutôt qu’à la tronçonneuse et à la scie électrique, cela accroît leur solidité. Au lieu de changer totalement une charpente, comme certaines entreprises l’auraient conseillé, Julien et Bastien ont uniquement remplacé les pièces malades. Chaque pièce de la structure est unique et parfaitement adaptée à sa nouvelle fonction.


Un chantier respectueux de l’environnement et riche en échanges

La matière première du charpentier, le bois, est choisi minutieusement par Julien. Il travaille avec un forestier du Bas-Rhin qui mène sa forêt en gestion durable ! Ce dernier cueille des arbres qui ont poussé lentement, mais qui ont au moins 100-140 ans d’âge pour les épicéas. Cela garantie une belle longévité !

Après avoir choisi le bois, nos deux artisans assemblent les pièces sur un plancher de trace, comme à l’époque où les maisons du musée ont été montées sur le site. « C’est un peu un retour aux sources, et cela nous permet de relancer les chantiers de charpente devant le public. Ces gestes sont très appréciés par les visiteurs ! » s’exclame Bastien, l’apprenti de Julien, qui apprend beaucoup à son contact. « D’autres chantiers sont prévus cet été, sur la maison de Schwindratzheim notamment, mais celui d’Ittenheim est le plus intéressant pour le public ! » ajoute Julien.

Le chantier de la maison d’Ittenheim se terminera d’ici la fin juin. Les visiteurs ont donc la possibilité de venir au musée pour suivre, au plus près, l’avancée de ce chantier remarquable du patrimoine.

 

© Écomusée d'Alsace

 

Ils nous soutiennent

Voir tous les partenaires
  • Logo Région Grand Est
  • Logo Département Haut-Rhin
  • Logo Musées Mulhouse Sud Alsace
  • Logo Museums Pass Musées

Soyez informés de notre actualité en un battement d’e-mail chaque mois