Dans la Stub avec… Maryvonne Brandt

Maryvonne Brandt, bénévole en cuisine depuis plus de 10 ans à l’Écomusée d’Alsace, partage avec vous ses secrets et astuces culinaires.

 

Maryvonne, le musée et ses recoins regorgent de plantes, légumes... Utilisez-vous certaines de ces ressources directes dans vos recettes ?

« Tout à fait, au maximum ! J’utilise par exemple des herbes comme l’ail des ours ou l'ortie, des fleurs, des légumes, mais aussi le fromage blanc fait maison dans le cadre de l’animation « Douceurs lactées ». J’en fais des gâteaux, des pâtes... J’aime l’idée de proposer aux visiteurs un circuit direct des champs, de la forêt, du pré ou du jardin des plantes aromatiques et médicinales... à l’assiette ! »

Vos recettes ont toujours une pointe d’originalité, d’où vous viennent toutes ces idées ?

« Je teste. J’aime le goût : je teste le goût des plantes ou des autres produits, puis j’essaie. Je prends une recette standard, et j’essaie d’ajouter cet ingrédient insolite à l’intérieur. Si j’aime le résultat, je poursuis. Sinon, je change d’idée. Je m’aide aussi d’Internet, avec des recettes qui peuvent venir de tous les pays et que je remets à ma sauce. »

Le musée est-il une source d’inspiration pour vous ? Quelle(s) recette(s) vous a-t-il inspiré ?

« Ce sont surtout les ressources et les produits du site qui m’inspirent, en fonction des saisons. J’ai ainsi créé des recettes comme le feuilleté de choucroute, avec une pâte à base de pommes de terre, la tarte de Linz à la confiture de betterave et le sorbet aux fleurs de sureau ! »

Pensez-vous que les recettes traditionnelles alsaciennes peuvent aussi être empreintes de modernité ?

« Oui, car cela revient. Tout ce qui a été utilisé par nos arrière-grands-parents revient de plus en plus en force. Même les grands cuisiniers proposent des recettes avec des racines, ou des restes pour ne pas les jeter, comme nos grands-mères !
Cela m’arrive également de prendre des recettes traditionnelles et d’y ajouter une touche d’originalité ou de modernité. Afin de passer de la théorie à la pratique, je vous propose de réaliser cette recette de Lammala salé, parfaite pour l’apéritif. Bon appétit ! »

 

© Crédit photo - Ecomusée d'Alsace

Ils nous soutiennent

Voir tous les partenaires
  • Logo Région Grand Est
  • Logo Département Haut-Rhin
  • Logo Musées Mulhouse Sud Alsace
  • Logo Museums Pass Musées

Soyez informés de notre actualité en un battement d’e-mail chaque mois

de recevoir des e-mails marketing de « Écomusée d'Alsace ».
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.En savoir +J'accepte